Marcher ensemble

Quel chemin synodal en Terre Sainte ?

emmaus-trail.jpeg

Cheminer vers Emmaüs

La méthode de l'Assemblée des Ordinaires catholique des Terre Sainte, ancrée dans les Évangiles

« Le mot synode veut dire marcher ensemble »

La vision de Mgr Pierbattista Pizzabala, patriarche Latin de Jérusalem.
Extraits tirés de l'homélie donnée lors de l'ouverture du Synode, le 30 octobre à Deir Rafat.

communion

"L'Église de Terre Sainte est pleine de contrastes et de différences. En cette année de Synode, il est important que nous en apprenions un peu plus les uns sur les autres et sur toutes ces réalités de l'Église que nous ne connaissons pas. Ce Synode nous ne devons pas le faire dans nos paroisses : nous devons en sortir !"

Participation

"De Chypre à la Jordanie, nous devons sentir que nous faisons partie de la même communauté et que chaque personne sur ce territoire fait partie de nous, de la même manière que nous faisons partie d'eux."

Mission

« Mission » signifie témoigner par notre vie de qui nous sommes. Il faut donc arrêter de se plaindre de la faible présence chrétienne en Terre Sainte. Nous sommes assez nombreux pour changer le monde ! Si nous voulons que la parole de Dieu soit vivante, il faut chercher la lumière de Jésus parmi nous, et avec cette force sortir et dire, comme les deux disciples d'Emmaüs : nous avons rencontré le Seigneur ressuscité !"

(Re)voir la messe d'ouverture du synode