WhatsApp Image 2021-12-14 at 12.49.27.jpeg

Bio express

Age : 29 ans

Profession : Enseignante

Ville : Jérusalem 

Rite : Catholique latin

Claire

"De nos jours, de plus en plus de chemins mènent vers l'Eglise"

Êtes-vous impliquée dans l'Église ?

Oui. Je suis le chef de la chorale des enfants et je fais partie de la chorale de la Custodie. Chanter, c'est comme prier deux fois, donc c'est très agréable pour moi d'être impliquée de cette manière. Travailler dans des écoles catholiques fait également partie de mon engagement dans l'Église. Il est importat de pousser les jeunes vers la foi, de leur faire sentir qu'ils font partie de l'Église. La plupart d'entre eux ne viennent pas souvent à l'église le dimanche, ils préfèrent partir en voyage. Tout cela m'aide aussi à être en paix avec moi-même. 

Y a-t-il des choses qui vous dérangent au sein de l'Eglise ?

 

Personnellement, non. Mais j'en entends beaucoup. Les gens n'obtiennent pas toujours ce qu'ils veulent de l'Eglise : que ce soit de l'argent, ou une une personne qui les écoute. Je comprends que la plupart des prêtres sont occupés et impliqués dans de nombreuses activités. Mais certains ne le comprennent pas. 

 

Pensez-vous que les choses doivent changer au sein de l'Église ?

 

Il me semble que les prêtres essaient de travailler davantage avec les jeunes qu'auparavant. Ils organisent des groupes de prières, des rassemblements, des réunions spirituelles. Il y a plus de chemins qui mènent à l'Eglise maintenant. Dans mon église, le prêtre essaie aussi d'atteindre les gens qui sont plus à lar marge. Et il y arrive très bien. 

 

Avez-vous un rêve pour l'église ?

Je pense qu'elle réalise déjà ce rêve : maintenir et protéger les chrétiens en Terre Sainte. Mais en même temps, L'Eglise ne leur donnent pas toujours la confiance nécessaire pour avoir leurs propres propriétés : tout appartient à l'église, et certains d'entre nous dépendent de ces propriétés. 

Propos recueillis par Cécile Lemoine